Alexandre

    Chauffage électrique ou gaz propane

    Quelle énergie choisir pour un logement non desservi par le réseau de gaz naturel ? Électricité, ou gaz propane en citerne, ces deux solutions sont les préférées des Français mais affichent des rendements énergétiques et des coûts très différents. Alors que choisir comme système de chauffage pour votre maison ? Analyse détaillée des différences entre le chauffage électrique et le chauffage au gaz propane dans cet article.

    Chauffage électrique : quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

    Le grand avantage du chauffage électrique est la disponibilité de l’énergie utilisée. Pas besoin d’avoir un accès au réseau de gaz GrDF, qui n’est pas déployé partout en France. Vous n’avez pas non plus besoin de devoir penser à remplir votre cuve de fioul ou votre citerne de gaz au début de l’hiver : il suffit de brancher le système. Mais est-ce pour autant l’énergie la plus intéressante pour votre logement ?

    Les avantages du chauffage électrique

    Un des principaux aspects positifs du chauffage électrique est sa facilité d’installation. Pour les radiateurs électriques, il suffit de fixer ceux-ci aux murs et de les relier au courant pour qu’ils soient opérationnels. Quant-aux chaudières électriques, pas besoins de travaux pour l’évacuation des gaz. Le professionnel en charge de l’installation n’aura qu’à relier votre chaudière aux réseaux d’eau et d’électricité votre domicile. La mise en place d’une chaudière électrique n’est donc pas très onéreuse.  

    L’électricité étant maintenant présente dans tous les foyers en France, elle reste l’énergie la plus facilement accessible. Le format du chauffage électrique est en effet son meilleur atout. Les radiateurs électriques ou les chaudières électriques sont très simples d’utilisation. Contrairement aux chaudières à combustible, ils ne demandent que très peu d’entretien et pas de contrôles payants annuels. Un simple dépoussiérage des radiateurs électriques sera nécessaire. 

    Le chauffage électrique permet aussi de suivre en temps réel sa consommation, ce qui vous permet d’adapter vos habitudes. Enfin, l’électricité ne présente aucun problème ou presque à l’utilisation, pas de risque d’explosion de votre citerne ou de fuite de votre cuve à mazout. L’électricité est donc une énergie très disponible, simple d’utilisation et qui permet en plus de se chauffer sans trop polluer. 

    Les inconvénients du chauffage électrique 

    L’inconvénient majeur de l’électricité est son prix. Énergie relativement chère, le prix de l’électricité ne cesse d’augmenter et tout laisse penser que cette tendance va s’inscrire dans le temps. La production en France se faisant à hauteur de 75% dans des centrales nucléaires, la hausse continue du prix de l’uranium à laquelle va s’ajouter les coûts de démantèlement du parc nucléaire Français va faire augmenter les prix. A cela s’ajoutent encore les investissements dans les énergies renouvelables. Le prix de l’électricité n’a donc pas fini d’augmenter en France.

    Un autre inconvénient est lui lié aux radiateurs électriques en eux mêmes. En effet, ils émettent une chaleur sèche et sont basés sur le rayonnement ou la convection pour chauffer une pièce, ce qui n’est pas toujours très agréable. 

    Radiateur électrique ou gaz propane

    Chauffage gaz propane : points positifs et négatifs

    Quels sont les avantages et les inconvénients du chauffage au gaz propane par rapport à l’électricité ? Contrairement à ce que l’on peut penser le gaz propane est loin de démériter.

    Le format du gaz propane : un avantage 

    Le gaz propane est stocké en citerne tout comme le GPL, en plein air ou enterré selon vos préférences et votre budget. On peut bénéficier du gaz propane  partout en France, même dans les zones les plus difficiles d’accès comme la montagne. C’est donc une source d’énergie idéale si vous n’êtes pas raccordé au réseau de gaz de ville et que vous ne souhaitez pas vous chauffer à l’électricité. De plus, les citernes sont prévues pour résister aux aléas climatiques, pas de crainte donc de gaz qui gèle en hiver ou qui explose avec la chaleur de l’été. Les citernes ont aussi une durée de vie prévue pour 30 ans, s’il y a un certain coût d’installation à payer, cela n’arrivera qu’une à deux fois dans votre foyer. 

    Les avantages du chauffage au propane

    L’avantage majeur du gaz propane, c’est la pluralité de ses possibilités d’utilisation. Chauffage, cuisson, eau chaude, c’est une source d’énergie polyvalente qui couvre l’entièreté des besoins énergétiques de votre foyer, excepté l’électricité. Le gaz propane à aussi un très bon apport énergétique, comparé au gaz naturel par exemple. Cela implique donc une diminution des quantités d’énergie demandée pour faire bouillir un litre d’eau par exemple. C’est une des raison du petit prix des chaudières au propane, un autre avantage. La molécule est, en effet, très facilement utilisable et ne nécessite donc pas de technologie avancée pour obtenir un bon rendement énergétique. Le propane est donc une énergie facilement stockable, qui peut être utilisée partout dans la maison. 

    Les inconvénients du chauffage au gaz propane 

    Tout comme l’électricité, l’inconvénient principal de la molécule est son prix. Indexé sur celui du pétrole, il peut donc être assez volatile en fonction des marchés et de la situation géopolitique mondiale. Entre la raréfaction des ressources et l’augmentation des taxes, le prix du gaz risque lui aussi d’augmenter dans le futur. L’utilisation du propane inclus aussi une empreinte écologique élevée. Bien que générant 20% de moins de CO² que le fioul, cela reste une énergie polluante à raffiner, à transporter (la France ne produit pas de propane), en enfin à consommer. De plus, les fournisseurs pratiquent des stratégies de prix ou d’enlèvement de citerne qui peuvent être opaques. Renseignez-vous ici sur le prix du propane en citerne

    Que choisir entre le chauffage électrique et le gaz propane ? Notre avis 

    Le choix entre ces deux systèmes va donc dépendre de 3 variables principales, votre budget, votre volonté d’agir pour l’environnement, le confort recherché. 

    La question du budget chauffage

    Le prix que vous êtes prêts à mettre d’abord, en effet le propane est pour le moment plus cher que l’électricité, mais personne ne sait si cela va durer. Un chauffage au propane implique aussi des travaux plus lourds, bien qu’ils soient rentabilisés grâce à la très longue durée de vie des installations. 

    Le critère de l’environnement 

    Ici c’est plus une approche personnelle. Le propane rejette du CO² à la combustion et est polluant à extraire et acheminer. L’électricité par contre provient du nucléaire, ce qui produit des déchets radioactifs. Pour ce critère, c’est donc plus une approche personnelle que factuelle qui vous permettra de faire votre choix. Il est important de signaler qu’une bonne isolation de votre logement vous fera faire des économies d’énergie, vous dépenserez et polluerez donc moins. Vous voulez en faire plus pour l’environnement ? L’agence pour la transition écologique vous donne les meilleurs conseils.

    Le critère du confort 

    Le seul souci du chauffage au gaz propane est qu’il faut penser remplir la citerne. Certains fournisseurs proposent des options de livraison automatique. le livreur passe ainsi remplir votre citerne de gaz automatiquement à intervalles réguliers ! Si cela vous convient, vous pourrez alors profiter du confort que procure un chauffage central à eau. Sinon, l’électricité vous permet un meilleur suivi de votre consommation tout en n’ayant pas la contrainte de la quantité. Cependant, elle génère une chaleur moins agréable dans votre foyer. 

    0 commentaire
    1
  • Découvrez la liste des réglementations pour une citerne de gaz propane. Que votre citerne soit aérienne ou enterrée vous devez veiller à respecter un certain nombre de règles de sécurité. Elles permettent de limiter les risques d’incidents. Découvrez aussi quel numéro appeler en cas d’odeur de gaz, de fuite de gaz propane ou d’incendie.

    2
  • L’enlèvement d’une citerne de gaz suit une procédure bien précise. Le retrait de la cuve peut être inévitable dans certaines circonstances comme un déménagement ou si le réservoir est trop vieux ou endommagé. En cas de changement de fournisseur la citerne de gaz doit aussi être enlevée, sauf si elle appartient au client. Le gaz restant dans la cuve est pompé puis la citerne est extraite. Toutes ces opérations ont un coût qui fait partie intégrante du contrat signé avant l’engagement. Retrouvez les détails sur la procédure d’enlèvement d’un réservoir de GPL et sur les frais pratiqués par les principaux fournisseurs de gaz propane.

    2
  • Les particuliers qui habitent un logement non raccordé au réseau de distribution du gaz naturel peuvent installer une chaudière au gaz propane. La particularité de cette chaudière ? Elle est raccordée à une citerne de gaz installé dans le jardin. Ce matériel a un certain coût et présente des avantages et des inconvénients. On vous explique comment ça fonctionne.

    2
  • Le raccordement d’une citerne de gaz à un système de chauffage ou tout autre travaux qui touche à une installation de gaz doit se solder par la remise d’un certificat de conformité délivré par un organisme de contrôle comme Qualigaz. Ce dernier garanti que le matériel a été installé correctement et ne présente pas de risque pour l’utilisateur ou l’environnement. L’obtention de cette certification n’est pas automatique si l’on ne fait pas appel à un professionnel du gaz. Elle peut même représenter un coût pour le client.

    2
  • La TICPE (Taxe Intérieure sur la Consommation de Produits Énergétiques) est une taxe sur les produits pétroliers destinée à taxer les émissions de gaz à effet de serre. Appliquée depuis le 1er avril 2018 sur les GPL domestiques, c’est aujourd’hui la principale taxe sur le gaz en citerne. Le gouvernement avait initialement prévu de quintupler son montant jusqu’en 2022 alors qu’en est-il aujourd’hui ?

    3