Madeleine

    interdiction des chaudières gaz propane

    Depuis le dĂ©but de l’annĂ©e 2022, l’installation de chaudières au gaz est interdite dans les bâtiments neufs. C’est le rĂ©sultat de l’application de la nouvelle rĂ©glementation environnementale des bâtiments neufs 2020 (RE2020), qui vise Ă  diminuer l’impact sur le climat des constructions neuves, notamment afin de lutter contre le rĂ©chauffement climatique. 

    Or, le gaz propane faisant partie des Ă©nergies fossiles, qui sont les plus polluantes, les chaudières au gaz propane sont donc concernĂ©es par cette nouvelle interdiction. Cela soulève des inquiĂ©tudes et des interrogations chez les propriĂ©taires de tels Ă©quipements de chauffage. 

    Mais toutes les chaudières au gaz propane seront-elles réellement interdites en 2022 ? Qui sera concerné par ce changement dans la législation ? Les réponses dans cet article.

    La RE2020 : la fin des chaudières au gaz propane ?

    Saviez-vous que le secteur du bâtiment compte pour 44 % de la consommation d’énergie et 25 % des Ă©missions de CO2 en France ? Ces chiffres en font un candidat idĂ©al pour aider notre pays Ă  lutter contre le rĂ©chauffement climatique. La StratĂ©gie Nationale Bas Carbone (SNBC) et la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE) fixent ainsi des orientations afin d’atteindre la neutralitĂ© carbone en 2050. 

    C’est dans ce cadre que la RE2020 vise à améliorer la performance énergétique des bâtiments tout en diminuant leur impact carbone. Un grand chantier qui passe notamment par la prise en compte de l’ensemble des émissions au cours de la vie des bâtiments, depuis leur construction jusqu’à leur exploitation.

    Le chauffage est l’un des principaux postes d’émission de CO2, et notamment lorsque l’énergie utilisée par le système de chauffage est fossile. C’est le cas du gaz en général, donc aussi du gaz propane, qui reste un combustible polluant. En effet, la RE2020 impose des normes strictes de rejet de CO2 et de consommation pour les bâtiments neufs, avec une limite fixée à 4kg de CO2 par m2 et par an, limite que dépassent toutes les chaudières au gaz.

    Qui est concerné par cette nouvelle interdiction ?

    Sont donc concernées tous les types de chaudières au gaz, propane ou non. Même les chaudières à condensation, pourtant réputées pour leur haut niveau de performance et leur consommation moindre, sont désormais interdites dans les constructions neuves.

    2022 : l’interdiction de l’installation des chaudières au gaz propane dans les logements individuels neufs

    Afin d’accélérer la transition écologique, depuis le 1er janvier 2022 tous les modèles de chaudières au gaz sont interdits à l’installation dans les logements individuels faisant l’objet d’une demande de permis de construire ultérieure à cette date.

    Cependant, cette interdiction ne concerne que les logements neufs. Ainsi, si vous possédez déjà une chaudière au gaz propane, vous ne risquez rien et pourrez continuer à l’utiliser. Même en cas de panne, vous conserverez la possibilité de la faire réparer, et ce quel que soit le modèle. Et s’il vous faut la remplacer par un équipement neuf, cela reste pour l’instant possible.

    2025 : l’interdiction de l’installation des chaudières au gaz propane dans les bâtiments collectifs

    Cette interdiction a Ă©tĂ© dĂ©calĂ©e d’un an afin de laisser le temps au secteur du BTP de s’adapter et de dĂ©velopper des alternatives durables. Ainsi, elle entrera en vigueur plus tard, le 1er janvier 2025, et plus une chaudière au gaz propane ne pourra ĂŞtre installĂ©e dans un logement collectif neuf passĂ©e cette date. 

    De plus le seuil d’émissions retenu par la RE2020 pour les immeubles en copropriété est de 6,5kg de CO2 par m2 et par an. Ces différences s’expliquent par l’insuffisance actuelle d’équipements de chauffage efficients pour les logements collectifs, contrairement aux logements individuels pour qui de nombreuses solutions existent (pompes à chaleur, poêles à granulés, panneaux solaires, etc.).

    Vers une interdiction future des chaudières au gaz propane dans les logements existants ?

    Pour l’instant, les chaudières au gaz propane ne sont donc pas interdites dans les logements dĂ©jĂ  construits, de mĂŞme que l’ensemble des chaudières au gaz. Mais cela risque de ne pas durer Ă©ternellement, et une interdiction dans les prochaines annĂ©es semble probable. 

    En effet, en observant la rĂ©glementation sur le fioul, autre Ă©nergie fossile, on s’aperçoit que l’installation de nouveaux modèles de chaudières au fioul sera interdite dès juillet 2022. Cela s’explique par le plus fort impact de ce combustible sur l’environnement. Ainsi, dans quelques mois plus aucune nouvelle chaudière au fioul ne pourra ĂŞtre installĂ©e, que ce soit dans un logement neuf ou pour remplacer un vieux modèle en rĂ©novation. Le chauffage au gaz pourrait donc ĂŞtre concernĂ© Ă  moyen terme, mais ce n’est pas encore d’actualitĂ©.  

    Vous ne pouvez pas installer une chaudière au gaz propane ?

    Sachez que de nombreuses aides financières existent afin d’encourager la transition énergétique, comme Le coup de pouce chauffage ou MaPrimeRénov’.

    Voici aussi quelques alternatives aux chaudières au gaz propane, utiles si vous souhaitez construire (ou rénover) un logement. Parmi les modes de chauffage plus écologiques et économiques, vous pouvez choisir entre :

    • les pompes Ă  chaleur : air-air, air-eau ou gĂ©othermiques, elles rĂ©utilisent les calories prĂ©sentes Ă  l’extĂ©rieur pour chauffer votre logement ;
    • le chauffage biomasse : il utilise le bois comme combustible, car peu cher et accessible. Les pouvoirs publics misent Ă©normĂ©ment sur cette Ă©nergie d’avenir
    • les panneaux solaires : ils permettent de capter l’énergie gratuite et illimitĂ©e fournie par le soleil. Attention cependant, ils nĂ©cessitent souvent un système d’appoint pour assurer le chauffage.

    FAQ

    Ma chaudière au gaz propane vient de tomber en panne : puis-je faire appel à un spécialiste pour la réparer ?

    Oui, vous pouvez faire réparer votre chaudière au gaz propane par un spécialiste, et ce même depuis le 1er janvier 2022. La RE2020 ne vise pas à interdire les chaudières au gaz déjà installées et en cours d’utilisation, mais à empêcher leur pose dans des logements neufs.

    Puis-je remplacer ma vieille chaudière au gaz propane ?

    Oui, cela est tout à fait possible. La nouvelle réglementation RE2020 interdit seulement l’installation de nouvelles chaudières au gaz dans les bâtiments neufs. Si votre logement est déjà construit, vous pouvez légalement installer un nouveau modèle de chaudière au gaz propane.

    Je veux faire un geste pour le climat sans changer ma chaudière au gaz propane, est-ce possible ?

    Bien sûr, notamment grâce au biopropane, gaz 100 % renouvelable produit à partir d’huiles végétales recyclées. Il présente l’avantage d’être compatible avec votre installation de chauffage au gaz propane, pour une performance équivalente. N’hésitez pas à contacter votrefournisseur pour vous renseigner !

    0 commentaire
  • 1
  • 2